Décoration : le guide de choix des luminaires

guide de choix des luminaires

Une des règles de la décoration intérieure est d’aérer la pièce en optant pour des jolis meubles et des objets de déco personnalisés ! Oui, c’est exact et incontestable, mais comment axer le regard sur leurs beautés si ce n’est par les luminaires surtout lorsque le soleil s’est couché ? C’est là qu’intervient le rôle des éclairages ou luminaires. Avoir de la lumière suffit-elle toutefois à assoir un charme inégalable ? Disons que non, car il convient de les installer sur les bons emplacements et apparemment ce sont des objets prisés dans la déco bien qu’ils soient éteints ? Harmonisons les réponses dans ce guide.

À chaque pièce : un éclairage

À la lumière naturelle, tout semble si clair et on veut parfois avoir une simple source lumineuse pour que tout se voie à l’ombre ! Ça, c’est le rôle du soleil, les luminaires viennent en effet mettre de la clarté sur ce qu’on doit ou ce qu’on veut voir. Ainsi voici nos conseils pièces et luminaires :

1. La suspension pour éclairer la salle à manger

Que doit-on alors voir pendant le diner ? Ses propres couverts et les plats de services n’est-ce pas ? Que doit-on alors éclairer ? Ne cherchez pas ailleurs, ce sera l’ensemble de la table. La solution de luminaire la plus efficace est alors l’alternative suspendue axée directe sur la table. À la lumière du jour, on y verra que ses ampoules sculptéesncachées dans de la verrerie ou une couverture à part entière.

2. Miser sur la pluralité des éclairages dans le salon

Espace souvent la plus spacieuse dans une maison. Elle ne s’éclaire pas facilement, mais respecte des soins particuliers pour ne pas le faire n’importe comment. La modernité a beaucoup misé sur le jeu de lumière sur les faux plafonds. En effet, spot LED et éclairage central ou principal s’y accordent. Du côté du mur, les appliques viennent créer une atmosphère apaisante et axent nos regards sur les décors accrochés. Finalement au sol seront posés, les lampadaires tels celle tablettes ou porte-revues pour s’assurer de nos expressions étant en convives ou pendant nos activités.

3. Le côté utile et agréable des luminaires dans la cuisine

Les préparatifs dans nos plats requièrent des soins minutieux autant pour la sécurité que pour l’efficacité. La modernité a alors associé l’éclairage puissant à un design adapté pour s’assurer d’une décoration réussie. L’intégration d’une dalle lumineuse dans les faux plafonds est alors conseillée. Au coin tout est permis, mais toujours en misant sur l’aspect décoratif. On peut varier l’intensité du côté du coin repas, mettre une suspension en îlot pour la table de travail, opposer les éclairages pour illuminer ses placards une fois ouverts.

4. Les autres pièces associent un éclairage efficace

Dans la salle de bain comme face à une table coiffeuse, illuminer le visage est prioritaire. Dans les chambres à coucher, recherchez la discrétion sans être assombrie partiellement. On peut y inviter de la veilleuse, des abats jours ou même éclairer sa tête de lit. Bref, comprendre les rôles des éclairages dans la déco est primordial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *